navigation

Communiqué 16 décembre, 2008

Posté par La Voix des martyrs dans : Non classé , trackback

Aucune prise d’otage ne saurait être attribuée à notre mouvement qui lutte contre ces pratiques d’un autre âge, notamment celle de Mr Fowler enlevé le 14 décembre dernier.

 

Si des mouvements identitaires actifs dans la région de Tillabery et qui adhèrent aux idéaux du FFR ont pu enlevé le diplomate Canadien, le FFR ne peut assumer la responsabilité de cet acte.

 

 

Nous avions déjà annoncé notre refus au recours aux méthodes de manipulation qui sont l’apanage du régime que nous combattons.

 

 

Même s’il est vrai que le Canada est acteur dans le conflit qui nous oppose au régime criminel de Tandja, les civils, diplomates et autres acteurs du système des Nations Unies, ne sont pas nos cibles.

 

 

Nous espérons que Mr Fowler sera rapidement remis aux autorités consulaires Canadiennes, ou au représentant des Nations unies, car l’armée Nigérienne pourrait porter atteinte à sa sécurité pour freiner la mission dont il est en charge, et accuser par la même occasion les mouvements rebelles.

 

 

Nous savons que nos frères Songhaïs sont aussi mécontents de la gestion qui est faite de leurs ressources minières, et il est de leur droit de revendiquer la Justice, mais aussi de leur devoir de protéger les fonctionnaires internationaux et les civils en premier lieu.

 

 

Le Président

 

Mohamed ag AOUTCHIKI KRISKA

Commentaires

commentaires desactivés

brest2008terresetmersdebret... |
Commune de GODEWAERSVELDE |
syndicalisme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA GRIPPE PORCINE
| Kevin Long Production
| animaux